Menaces de mort lors de la Marche des Fiertés à Nancy : deux individus placés en garde à vue

Nancy- Deux individus ont été placés en garde à vue cette semaine à Nancy, ils sont suspectés d'avoir délivré des menaces de mort lors de la marche des Fiertés le 31 mai dernier.

police3

Les faits remontent au 31 mai 2014 lors de la marche des fiertés, six individus les visages dissimulés par des cagoules ou des casques s'étaient positionnés sur le parking aérien du centre commercial Saint-Sébastien côté place Charles III. Lors du passage du défilé, ils avaient allumé des fumigènes et déployé des banderoles sur lesquelles étaient inscrits des slogans hostiles aux homosexuels, le tout accompagné de menaces de mort.

Les policiers de la sûreté départementale de Nancy ont identifié et placé en garde à vue le mardi 23 septembre. Selon la Police, les deux mis en cause originaires de Nancy et Metz et âgés respectivement de 22 et 20 ans font partie d'un groupuscule d'extrême droite de nationalistes lorrains. Les deux individus, qui ont vu leur mesure de garde à vue prolongée, ont été présenté ce jour à 16 heures devant un magistrat.