Nancy et région : les agriculteurs en colère allument des feux de paille

AGRICULTURE. Des agriculteurs en colère ont allumé des dizaines de feux de paille mardi soir en Lorraine à l’appel de la Fédération Régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FRSEA). Ils dénoncent l’extension des zones vulnérables dans le cadre de la « directive nitrates » sur 255 communes de Lorraine.
feu
photo d'illustration

Du rond point de Essey-lès-Nancy (54), à celui de la RN4 au diffuseur de Phalsbourg (57) en passant par Clermont-en-Argonne (55) ce sont des dizaines de feux de paille ou de pneus qui ont été allumés mardi soir en Lorraine. Une action symbolique pour les jeunes agriculteurs et exploitants agricoles qui se disent « découragés, démotivés et amers » dénonçant « les entraves règlementaires de l’Union européenne » suite à la règlementation nitrate. Alors qu’est programmé ce mercredi, une réunion en préfecture de région qui devrait annoncer le classement de 255 nouvelles communes du territoire en zones vulnérables, des zones où, pour la protection des captages d’eau, des contraintes d’exploitations seront renforcées.

Pour les agriculteurs cette extension est vécue comme une « provocation », et elle est réalisée « sans aucune concertation avec la profession ».