Agression filmée à Nancy : l'agresseuse présumée placée en « liberté surveillée préjudicielle »

L'auteure présumée des coups portés sur une jeune femme de 20 ans, fragile psychologiquement, a été présentée dimanche devant un juge pour enfant. 
AgressionNancyPep2
capture d'écran de la vidéo

L’agression filmée le 10 septembre 2014 puis diffusée sur Facebook d’une fille de 20 ans au parc de la Pépinière de Nancy a suscité une vague d’indignation et de colère de milliers d’internautes ce week-end contre l’auteure des faits.

Rapidement identifiées,  quatre jeunes filles étaient placées en garde à vue vendredi. Parmi ces quatres adolscentes figurait  évidemment l’auteure présumée des faits. Cette dernière, âgée de 15 ans, après une prolongation de sa garde à vue, a été mise en examen pour « violences volontaires en réunion et sur personne vulnérable » par un juge des enfants. La mineure, inconnue des services de Police, a ensuite pu regagner le domicile de ses parents en liberté surveillée préjudicielle (LSP) sous la surveillance et le contrôle d’un éducateur dans l’attente d’un jugement.

La lycéenne qui préparait un bac professionnel d’aide à la personne risque une peine maximum de cinq ans de prison.