Meurthe-et-Moselle : un maire refuse de signer un permis de détention pour «Itler» et «Iva»

Le maire (DVD) de Saint-Nicolas-de-Port (Meurthe-et-Moselle) a refusé de signer un arrêté de permis de détention d’un couple chiens dangereux. Motif ? Le propriétaire avait baptisé ses American Staffordshire Terrier « Itler » et « Iva ». 
american-staffordshire-terrier
Le maire de Saint-Nicolas-de-Port (54) a refusé de signer des arrêtés de permis de détention pour un couple d'American Staffordshire Terrier Photo d'illustration Crédits photo : Cynoclub-Fotolia

Tenu à une démarche et des formalités administratives comme la loi l’oblige pour les chiens réputés dangereux de catégorie 1 et 2, un administré de la commune de Saint-Nicolas de Port (54) a présenté son dossier pour obtenir un permis de détention de ses animaux baptisé « Itler » et « Iva ». Difficile de ne pas y voir une référence explicite au nazisme pour l’élu, les noms choisis par le propriétaire d’un couple d’American Staffordshire Terrier rappellent sans ambiguité celui de Hitler et de sa compagne Eva.

"Ces 2 noms douteux me sont insupportables et je ne manque pas d’en alerter Mr le PréfetLuc Binsinger, maire DVD de Saint-Nicolas-de-Port sur sa page Facebook

À la mairie de Saint-Nicolas de Port, le propriétaire s’est donc heurté au strict refus de Luc Binsinger, l’élu DVD de la commune qui a refusé de signer les documents. Dans un communiqué relayé sur le compte Facebook, l’élu se dit « Choqué »  et tient à dénoncer « vigoureusement la requête ». Selon le maire, le maître des chiens était « sur les rangs d’une pré-liste FN » locale.  

Luc Bisinger en appelle à présent au préfet. En France, les noms de baptême des animaux de compagnie ne sont pas soumis à restrictions, excepté les cochons, qui ne peuvent être appelés Napoléon, en vertu d’une loi.