Un militaire de Thionville filme deux collègues féminines sous la douche

Un caporal militaire de Thionville (Moselle) a été mis en examen pour « atteinte à la vie privée par fixation d'images » et trois autres délits spécifiques à la justice militaire, l'homme est suspecté par sa hiérarchie d'avoir filmé au moins deux collègues féminines sous la douche à Mailly-le-Camp (Aube).
militaire
photo d'illustration

Les faits se sont déroulés samedi 9 août dans le camp de Mailly (Aube) et ont impliqué deux femmes militaires appartenant respectivement au 40e régiment d'artillerie de Suippes (Marnes) et au 40e régiment de transmissions de Thionville (Moselle) rapporte l'Est éclair dans ses colonnes. Un caporal du 40e régiment de transmissions de Thionville profitant de manoeuvres dans le camp a alors filmé deux femmes militaires à l'aide d'un téléphone portable glissé sous la cabine de la douche.

Le militaire a été présenté au parquet militaire de Reims qui a ouvert une information judiciaire. L'homme âgé de 29 ans a été mis en examen pour « atteinte à la vie privée par fixation d'images », « violation de consignes », « violences sur un subordonné » et « voie de fait sur un supérieur ». Il encourt jusqu'à dix ans de prison.