Trafic de bébés : un couple placé en garde à vue à Nancy

Faits Divers. Cinq personnes ont été placées en garde à vue dont deux en Lorraine dans le cadre d'une affaire de trafic de bébés Roms mise au jour l'été dernier à Marseille.
bebe1
photo d'illustration

Les faits ont été révélés aujourd’hui pas le site d’actualité La Provence, deux nouveaux couples et un intermédiaire ont été entendus à Bastia et à Nancy dans le cadre d’un trafic d’enfants.

Un couple de gens du voyage en mal d’enfant et originaire de Nancy a été interpellé mardi dans un camp de gens du voyage du Pays-Haut (54). Le bébé âgé de 1 an "en bonne santé" a été confié aux services sociaux alors que le couple "adoptif" suspecté d’avoir acheté l'enfant à un couple originaire de Bastia a été placé en garde à vue à Nancy avant d’être transféré à Marseille.

Des gardes à vue qui font suite à une vaste enquête de trafic de bébés entre la France et la Corse initiée en 2013. En septembre dernier, deux des organisateurs présumés de ce réseau avaient été mis en examen pour « traite d’êtres humains », ils étaient soupçonnés d’avoir vendu deux nourrissons, l’un à Ajaccio en mai, l’autre à Marseille en juillet, à des membres de la communauté des gens de voyage pour environ 10 000 euros chacun.