Grand Nancy : pris en flagrant délit avec les 1700 € issus du cambriolage

Fait Divers. Deux adolescents ont été placés en garde à vue à l’hôtel de police de Nancy, après avoir été pris en flagrant délit de vol par effraction...
police
photo d'illustration

La main dans le sac ! Deux adolescents de 16 et 18 ans ont été interpellés dimanche 15 juin à 22 h 40, en flagrant délit alors qu’ils venaient de rentrer par effraction dans « la station des Gourmets », une boulangerie, située rue Patton à Laneuveville-devant-Nancy. Quelques instants plus tôt, ils s’étaient emparés de la caisse de l’établissement contenant 1700 euros. Ils ont été conduits à l'hôtel de police de Nancy où les enquêteurs de la brigade criminelle ont rapidement fait le lien de cette affaire à d’autres faits commis en avril et en mai sur le secteur de La Madeleine à proximité de Laneuveville-devant-Nancy. Premier rapprochement, en avril, la maison des associations était dégradée et cambriolée à 6 reprises. Un autre fait a également suscité l'intérêt des policiers, un cambriolage dans la nuit du 24 au 25 mai, dans les locaux de l’amicale de l’entreprise Novacarb à La Madeleine où des dégradations multiples et un vol de matériel informatique étaient signalés.

Une troisième garde à vue...

Les deux adolescents originaires de Dombasle-sur-Meurthe déjà connus des services de police ont reconnu les faits. Le plus jeune âgé de 16 ans et ancien apprenti de la boulangerie « la station des gourmets », à déclarer aux enquêteurs avoir agi par vengeance envers son ancien employeur. Mardi matin, la sœur de ce même garçon âgée de 14 ans a été à son tour placée en garde à vue, « elle avait participé à quelques méfaits parfois comme observatrice » a expliqué la police. La jeune fille a été remise à sa famille dans la même journée condamnée à une mesure de réparation. 

Les deux auteurs principaux étaient présentés mardi en fin de journée au parquet en vue d'une convocation ultérieure par procès-verbal.