Nancy : agressions et règlement de compte sur fond de stupéfiants

Nancy- Deux individus ont été interpellés jeudi, soupçonnés d'être les auteurs de deux agressions avec comme dénominateur commun les stupéfiants...

police3

Les faits débutent en octobre 212 lorsque deux individus cagoulés et armés d'une matraque télescopique pénétraient dans l'appartement d'un jeune homme situé rue de Phalsbourg à Nancy. Malgré plusieurs coups de matraque et des coups de poing, la victime parvenait à prendre la fuite, il se verra délivrer un certificat médical avec 8 jours d'ITT. Les investigations menées permettaient d'identifier les deux agresseurs et déterminer qu'ils étaient venus chercher des stupéfiants et de l'argent. Problème, ils avaient eu un mauvais tuyau et leur victime âgée de 25 ans n'avait pas de stupéfiant chez elle et n'avait rien à se reprocher n'étant d'ailleurs pas connue des services de police.

Le 22 octobre 2013, une autre affaire permettait de remonter jusqu'aux deux malfrats qui s'en prenaient à une personne évadée du CPN de Laxou. Cette dernière était retrouvée blessée et déclarait à la police que plusieurs individus l'avaient frappé dans un appartement avec une matraque télescopique et à coups de poing et pieds, tout en précisant connaître ses agresseurs et de donner leur identité. Les deux individus ont été placés en garde à vue pour l'un d'entre eux jeudi matin, le deuxième a été cueilli à l'arrivée du train de Toulouse jeudi soir. Ils reconnaissent le deuxième fait, mais nient le premier. Les deux hommes sont âgés de 22 et 23 ans, le premier est originaire de Nancy et le second de Laxou, tous les deux sont connus des services de police. Ils ont été présentés devant un magistrat vendredi matin en vue d'une convocation ultérieure par procès-verbal.