Nancy : il cambriole tous les voisins de son immeuble

Les faits sont plutôt insolites, un locataire d’un immeuble situé dans le secteur de la rue Sainte-Anne à Nancy a été placé en garde à vue avec son complice pour des cambriolages perpétrés dans les appartements de ses propres voisins. 

police

Au terme de plusieurs mois d’enquête menée par la brigade criminelle de la sûreté départementale de Nancy, la police est parvenue a élucidé une série de vols par effraction commise entre août 2013 et janvier 2014 dans un immeuble de Nancy. La police a procédé ce mardi 13 mai à deux gardes à vue. La première a concerné le principal suspect de l’affaire, un Nancéien de 36 ans qui purgeait une peine en préventive dans une maison d’arrêt de Meurthe-et-Moselle pour d’autres faits. L’homme a été extrait de sa cellule pour être placé en garde à vue durant laquelle il a reconnu les faits. Les investigations ont permis dans un second temps d’identifier un complice avec lequel l’intéressé avait commis certains cambriolages. Âgé de 34 ans et originaire de Nancy, ce dernier a reconnu également les faits lors de ses auditions.

Le seul de son immeuble à ne pas avoir été cambriolé

Dans le même temps, une perquisition au domicile du principal suspect a permis de confondre ce dernier avec la découverte de quelques objets issus des cambriolages. 

Le procédé était bien rôdé et le mode opératoire identique, l’homme pénétrait dans les domiciles de ses voisins en leur absence. Ensuite, la marchandise était revendue rapidement, four à micro-ondes, écrans plats, matériel informatique, bijoux, un casque et blouson, une console de jeux, grille-pains... ont ainsi été dérobés nous a détaillé la police.

Cambriolage après cambriolage, les faits ont finalement éveillé quelques soupçons dans l’immeuble. L’homme reconnu comme « peu recommandable » dans le quartier était ainsi confondu en partie par les locataires de l’immeuble après une remarque très juste « de tout son immeuble il était le seul à ne pas avoir été cambriolé ! » a precisé la Police.

Les deux individus ont été présentés ce matin au parquet...