Accident de Einville-au-Jard (54) : le chauffeur placé sous contrôle judiciaire

Nancy. Le conducteur du bus TED dont le véhicule a été accidenté lundi a été mis en examen mercredi 5 février pour « homicide involontaire » et « blessures involontaires ».
TED
photo d'illustration www ici c nancy fr

Le parquet de Nancy a mis en examen mercredi le chauffeur de l'autocar TED dont l'accident a fait 1 mort et 16 blessés sur la RD160. Le conducteur a été mis en examen « homicide involontaire » et « blessures involontaires ».

L'autocar TED du Conseil Général transportant 51 adolescents de 12 à 17 ans, assurait la liaison Bathélémont / Lunéville lorsqu'il a fait une sortie de route lundi matin sur la RD160. Le véhicule était seul impliqué dans l'accident, qui a fait un mort, un jeune homme de 17 ans et seize blessés. Mardi, les premiers éléments de l'enquête indiquaient "un défaut de maîtrise" du véhicule dû à une chaussée glissante et verglacée, le conducteur, un quinquagénaire expérimenté n'était pas non plus positif aux examens toxicologiques. 

Un accident qui a bouleversé le conducteur, comme nous l'a indiqué cet après-midi Me Virginie Barbosa "depuis lundi c'est quelqu'un qui est choqué, il ne réalise pas ce qui est arrivé mais les conséquences dramatiques, il est effondré, mais il est effondré sincèrement, c'est une personne qui n'a jamais eu affaire à la justice, il a perdu un enfant l'année dernière, c'est quelqu'un qui accumule les drames aujourd'hui..." nous a-t-elle assuré.

Concernant la suite des évènements, "il y a encore des investigations à l'heure actuelle" a-t-elle ajouté tout en affirmant "on ne peut rien reprocher à mon client". 

> À lire :