Pollution aux particules fines : seuil d'information dépassé en Lorraine

ENVIRONNEMENT. La procédure régionale d’information et de recommandations des populations concernées en Lorraine a été déclenchée par Air Lorraine.
Nancy, Metz, Épinal, Bar-le-Duc
Pollution.lorraine
Pollution aux particules en Lorraine www ici c nancy fr

L'agence régionale de contrôle de la qualité de l'air (Air Lorraine) a activé ce matin la procédure régionale d’information et de recommandations des populations concernées en Lorraine (Meurthe-et-Moselle, Moselle, Meuse, Vosges), en raison du dépassement du seuil d’information fixé à 50 microgrammes/m3 de particules fines PM10 (diamètre inférieur à 10 microns) sur 24 heures dans deux stations de mesure du réseau et des mauvaises conditions de dispersion qui ont entraîné une hausse des concentrations en poussières fines.

Les niveaux constatés ont été depassé dans plusieurs villes et secteurs comme Forbach Nord (Shoeneck) et les deux-Sarres (Heming). Pour autant, les niveaux n’ont pas atteint le niveau d’alerte de la population qui est fixé à 80 microgrammes/m3 de particules fines PM10.

Une dégradation attendue cet après-midi

Compte tenu de l’évolution météorologique attendue pour ce jeudi après-midi, la situation devrait se dégrader ces prochaines heures explique l'agence régionale de contrôle de la qualité de l'air qui diffuse une série de recommandations comportementales. Ainsi, il est conseillé par conséquent de réduire les vitesses de tous les véhicules, pratiquer le covoiturage, utiliser les transports en commun et pour les émetteurs industriels, les professionnels sont invités à s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage et éviter d’allumer des feux d’agréments (bois). Autre recommandation et rappel : "le brûlage à l’air libre de déchets de quelque nature est interdit et dans les cas où ce brulage serait autorisé sous conditions, il doit être reporté après l’épisode de pollution en cours" indique dans un communiqué Air Lorraine. 

Enfin, il n'est pas nécessaire de modifier les déplacements habituels ni les activités prévues (récréations, sports, compétitions...) sauf pour les sujets connus comme étant sensibles ou qui présenteraient une gêne à cette occasion, pour lesquels il convient de privilégier les activités calmes et éviter les exercices physiques intenses, notamment s'abstenir de concourir aux compétitions sportives.

Télécharger le bulletin complet