Nancy : trahi par une trop forte odeur de cannabis

NANCY. Un homme a été interpellé dans son logement, il cultivait des plans de cannabis.
Hotelpolice
L'homme a été placé en garde à vue à l'hôtel de police de Nancy- crédit photo www ici c nancy fr

Les faits datent du 16 décembre dernier vers 16 heures lorsque un équipage de Police secours s'est rendu sur le Haut du Lièvre rue Laurent Bonnevay à Nancy pour un différend de voisinage au sujet d'une forte odeur de cannabis provenant d'un appartement du même étage que celui du requérant. Sur place les agents de police avaient identifié le logement en cause et les locataires des lieux avant de transmettre le dossier à la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale.

Les forces de police se rendront plusieurs fois sur place pour constater les odeurs pour finalement intervenir lundi matin vers 09h45 aidés par un chien stups. Ce dernier a d'ailleurs marqué un arrêt devant l'appartement ciblé dans lequel les policiers constataient une forte odeur de cannabis. Une dizaine de pieds de cannabis ont été découverts dans l'appartement pour 2kg d'herbe coupée et une centaine de grammes prêts à consommer. Le mis en cause, connu des services de Police, a été placé en garde à vue il a 32 ans. Reconnaissant les faits, il fait l'objet d'une Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Il hébergeait un ami un usager qui a été entendu par les services puis relâché.