Nancy: de nombreux commerçants floués par une sexagénaire et sa nièce

Nancy- Une femme de soixante ans et sa nièce ont été placées en garde à vue lundi matin à Nancy, elles sont suspectées d'avoir utilisé frauduleusement des chèques volés dans des sacs à main...

police voiture1

Les faits débutent à Pompey, au nord de Nancy en mai 2013. Un commerçant de cette commune était victime de deux femmes qui avaient payé leur course avec un chèque provenant d'un chéquier volé en 2011 sur un lieu de travail. Lors de sa plainte à la Gendarmerie, le commerçant fournissait une description des deux femmes dont l'une des deux était enceinte alors que l'autre était âgée d'une soixantaine d'années. L'enquête évoluait positivement quand un commerçant du faubourg des Trois-Maisons à Nancy victime des deux femmes relevait la plaque d'immatriculation de la voiture dans laquelle les deux suspectes avaient quitté les lieux. De plus, les images d'une caméra de vidéosurveillance permettaient d'identifier les deux femmes.

Ces dernières, âgées de 60 et 26 ans et domiciliées respectivement à Nancy et Champigneulles ont été placées en garde à vue lundi matin au commissariat de Nancy. Elles ont reconnu les faits devant les enquêteurs de la brigade financière de la sûreté départementale, mais ont nié avoir volé des sacs. Les perquisitions effectuées aux domiciles des deux femmes ont permis la découverte de quelques objets provenant d'achats frauduleux. À ce jour sept chéquiers volés ont été utilisés depuis mars 2013 et plus d'une soixantaine de victimes sont répertoriées le plus souvent des commerces alimentaires comme des boucheries, boulangeries ou crémeries. Cependant la Police s'attend à recevoir d'autres plaintes et lance un appel à témoin aux commerçants qui auraient été victimes de chèque volé ou de compte clôturé. Ils peuvent contacter la sûreté départementale au 03.83.17.28.18.

 

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)