Contrôle judiciaire pour l'auteur des menaces de mort envers le maire de Nancy

JUSTICE. Le Nancéien suspecté d'avoir proféré des menaces à André Rossinot, Maire de Nancy a été présenté au parquet ce matin.

rossinot21
Photo d'archive. crédit photo ici c nancy fr

L'individu avait proféré des menaces de mort envers le maire de Nancy, André Rossinot, le 11 juillet en fin de matinée au Haut du Lièvre, mais aussi à l'encontre des employés de la mairie du plateau de Haye entre le 30 avril et le 30 juillet. Le mis en cause qui nie toujours les faits avait également commis des dégradations sur la porte d'entrée de l'association du buisson ardent situé rue Raymond Pinchard le 28 juin 2013. Des faits qui avaient engendré autant de dépôts de plainte.

Interpellé et placé en garde à vue à l'hôtel de police de Nancy, le Nancéien âgé de 31 ans a été présenté ce matin au parquet. Laissé libre et placé sous contrôle judiciaire, il sera convoqué le 21 août pour répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel de Nancy.

Évaluer cet élément
(0 Votes)