Le Maire de Nancy victime de menaces de mort

Faits Divers. Un Nancéien a été placé en garde à vue, il est suspecté de menaces de mort réitérées et de dégradations de biens privés.

rossinotcongres

 

 

L'individu avait proféré des menaces de mort envers le maire de Nancy, André Rossinot, le 11 juillet en fin de matinée au Haut du Lièvre, mais aussi à l'encontre des employés de la mairie du plateau de Haye entre le 30 avril et le 30 juillet. Le mis en cause avait également commis des dégradations sur la porte d'entrée de l'association du buisson ardent situé rue Raymond Pinchard le 28 juin 2013. Des faits qui avaient engendré autant de dépôts de plainte.

L'individu a été interpellé à son domicile mercredi 7 aout à 8h20 à Nancy avant d'être entendu par les policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale. Lors de ses auditions, l'homme âge de 31 ans a reconnu  les dégradations et des insultes, mais pas les menaces de morts à l’encontre du maire et les employés de la ville de Nancy. Il sera présenté demain matin au parquet de Nancy en vue d'une convocation par procès-verbal. 

Évaluer cet élément
(0 Votes)