Nancy : Le réseau Stan s'attaque à la fraude

NANCY. Le réseau Stan expérimente depuis quelques jours un dispositif anti-fraude sur certaines lignes de transports en commun autour de Nancy et ainsi diminuer la non-validation des titres de transport.

fraude.stan

Le message est court et sonne comme un avertissement « Frauder c'est perdu d'avance », estampille le Réseau Stan sur ses affiches dans certains bus du Grand Nancy. Pour l'instant, le dispositif a été mis en place sur une zone expérimentale depuis mercredi 29 mai sur le secteur Est de l'agglomération (Essez Mouzimpré, Pulnoy et Seichamps) avant d'être déployé sur l'ensemble du réseau. Une zone « choisie suite aux constats de non-validation en correspondance entre la ligne Tram, les lignes 171-172 et les Parking Relais ». L'objectif est « d'inciter le voyageur à valider en rappelant les règles de la validation parfois méconnue » car explique le réseau Stan dans un communiqué, la « validation est obligatoire à chaque montée même en correspondance, y compris pour les abonnements. »

Prévention et répression augmentées sur tout le secteur Seichamps-Pulnoy

Associés à ces messages et à cette campagne préventive, le réseau Stan a précisé que les conducteurs seront davantage sensibilisés à exiger la validation systématique à l'entrée et que des actions de contrôles ciblées seraient mises en place. D'autres affiches seront progressivement diffusées reprenant le nombre de voyageurs contrôlés ou le nombre de procès-verbaux émis ou encore le nombre de voyageurs contrôlés par jour de quoi dissuader les usagers de frauder...

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mercredi, 05 juin 2013 11:01