Grand Nancy : Le cambriolage de son bar l'expédie en garde à vue

Nancy — Le cambriolage d'un bar situé à Laxou a permis aux policiers de suspecter un trafic de stupéfiants...

Hotelpolice

Les faits se sont produits samedi 20 avril vers 3 h, a-t-on appris, de source policière. Des gardiens de la paix interviennent pour un cambriolage en cours dans un bar de Laxou, rapidement sur place ils procèdent à l'interpellation de deux individus qui se trouvaient dans l'établissement. Cependant une forte odeur de cannabis régnant dans le bar va amener les forces de l'ordre à s'interroger et à faire se déplacer sur les lieux le propriétaire du bar. Trouvé porteur de 1400 €, il a été placé en garde à vue à l'hôtel de Police de Nancy. Au petit matin, les policiers effectuaient une perquisition dans le bar où était découvert 500 g d'herbe de cannabis et 200 g de résine de cannabis. La visite du domicile du mis en cause permettait également la découverte d'une somme de 7000 € en numéraire dans un coffre, mais aussi de quelques quantités d'herbes.

Deux Maisons et une Ferrari

Lors des auditions, l'homme âgé de 31 ans originaire de Neuves-Maisons a nié revendre du cannabis, expliquant que les doses retrouvées étaient destinées à sa consommation personnelle. Il a déclaré aux policiers acheter deux fois par an une grosse quantité de cannabis, sans donner plus de précision sur son fournisseur. Selon lui il fumait 10 à 15 joints par jour, mais les analyses toxicologiques sont venues contrarier ces explications. Les policiers ont constaté que son train de vie était nettement supérieur à ses revenus ansi il possède une maison, une autre en construction, le bar, mais aussi une Ferrari. Il n'a pas été en mesure de donner des explications sur la provenance des 8400 € retrouvés au cours de l'enquête. Il doit être présenté devant un magistrat aujourd'hui en fin de journée en vue d'un jugement sous le mode de la comparution immédiate demain matin.  

Évaluer cet élément
(0 Votes)