Grand Nancy: l'adolescent broyé dans une benne à ordures était ivre

NANCY/ LUXEMBOURG - Les analyses toxicologiques effectuées sur le jeune homme de Vandoeuvre-lès-Nancy mort broyé dans une benne à ordures à Luxembourg-ville ont démontré qu'il présentait un taux d'alcoolémie élevé au moment des faits.

benen a ordures

 

 

L'information vient d'être dévoilée par L'Essentiel.lu, les analyses toxicologiques effectuées ont permis de démontrer que le jeune homme avait un taux d'alcoolémie élevé au moment des faits alors que ses proches avaient indiqué que la victime ne buvait pas d'alcool. Ce dernier avait passé la soirée dans une discothèque proche du lieu du drame.

Par ailleurs, le parquet de Luxembourg a indiqué qu'« à ce stade de l’information, ni l’enquête menée par la police judiciaire ni les résultats de l’autopsie ni les différents indices recueillis n’ont pu mettre à jour l’implication d’une tierce personne ». Le jeune homme est mort écrasé par la presse d'un camion poubelle le 6 avril, alors qu'il se trouvait dans une benne à ordures, rue Bender, à Luxembourg-Ville à proximité du quartier gare. Une benne que les éboueurs ont chargée sans s'apercevoir que s'y trouvait le jeune Hairidine âgé de 17 ans.

 
 
Évaluer cet élément
(1 Vote)