Des armes de guerre saisies en Moselle

METZ.  La brigade des douanes de Saint-Avold et la Direction des Opérations Douanières (DOD) de Metz ont découvert plusieurs dizaines d'armes lourdes.

douaneslpolivierlejeune 

La brigade des douanes de Saint-Avold en Moselle était intervenue la semaine dernière dans des locaux de la plate-forme de préparation et de distribution du courrier de La Poste de Faulquemont a-t-on appris de France 3 Lorraine, où les agents ont trouvé une mine antipersonnel bondissante dans un colis, une arme classée comme arme de guerre. Les douaniers se sont ensuite rendus aux domiciles de l'expéditeur et du destinataire domiciliés en Moselle où ils ont trouvé 5 fusils et 4 canons de fusils, 1 pistolet mitrailleur et 1 chargeur de mitrailleuse,garni de munitions, 1 révolver, 8 mines antipersonnel bondissantes et 12 allumeurs de mines, 23 fusées d'obus, 20 grenades, 18 obus de 20, 40, 75, 90 et 105 mm, 14 douilles d'obus, 29 mortiers de 60 et 80 mm, 5 roquettes anti char et 2 mines anti – char, plus de 51 kgs de cartouches diverses avec chargeurs et enfin 30 cm de mèche lente. Certaines marchandises ont été directement pris en charge par le service du déminage de la sécurité civile de Metz en vue de leur destruction immédiate.

Les deux individus ont expliqué aux enquêteurs être des collectionneurs depuis plusieurs années. Ils ont néanmoins été placés en garde à vue.

Évaluer cet élément
(0 Votes)