Nancy : les militaires extorquaient des passants

Nancy- Deux militaires ont été interpellés à Nancy après avoir commis plusieurs extorsions dans les rues de la cité Ducale...

place.maginot
Deux militaires sont suspectés d'avoir extorqué plusieurs passants. Image d'illustration crédit ici-c-nancy.fr

Les faits se sont produits lundi 4 mars vers 1 h place Saint-Epvre à Nancy. Un passant qui rentrait à son domicile s'est retrouvé avec un couteau sous le nez menacé par deux individus qui lui ont demandé sa carte bancaire ainsi que le code correspondant. Pendant qu'un des deux individus gardait la victime, l'autre malfrat tentait vainement d'effectuer un retrait à un distributeur. Après lui avoir soutiré 5 euros, les deux individus laissaient repartir la victime qui s'empressait alors de prévenir la Police. Les deux mis en cause ont été interpellés quelques minutes plus tard à proximité de la place Saint-Epvre.

Placés en garde à vue et entendus dans un premier temps par le groupe d'appui judiciaire du commissariat de Nancy, ils ont été ensuite confiés à la brigade des violences urbaines de la sûreté départementale. Les enquêteurs soupçonnaient les deux individus d'avoir commis plusieurs faits identiques la nuit dans les rues de Nancy, ils ont reconnu quatre agressions similaires commises entre le 4 février et le 4 mars durant lesquelles les victimes s'étaient fait délester de leur carte bancaire, portables ou numéraires. Ces faits se déroulaient la nuit, les deux malfrats, militaires à Commercy âgés de 21 et 23 ans opéraient de temps en temps sous une capuche derrière une écharpe. L'un des deux militaires était déserteur, lors d'une perquisition effectuée à son domicile nancéien, les policiers ont découvert 22 plants d'herbe de cannabis destinés à sa consommation personnelle. Les deux individus ont été présentés au parquet à 17h aujourd'hui en vue d'un jugement sous le mode de la comparution immédiate demain en début d'après-midi. 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)