INSEE : Etudiants et personnes âgées les communautés fortes de Lorraine

Dans sa dernière publication, l'Insee dresse un bilan des communautés présentes en Lorraine. En 2009, plus de 70 000 Lorrains résident dans une communauté (foyer de travailleurs, maison de retraite, résidence universitaire, maison de détention...). 

INSEE

Selon les derniers statistiques de l'INSEE, 1,6 million de personnes vivent en communauté en France, des chiffres qui reprennent le recensement de la population réalisé en 2009. Parmi eux, ils sont près de 70 000 en LorrainePrès d’un tiers d’entre eux sont des élèves ou étudiants en internat ou cité universitaire. Un peu moins du quart sont des personnes âgées vivant en maison de retraite précise l'INSEE. Les établissements militaires encore nombreux dans la région hébergent 6 700 personnes, et les foyers de travailleurs 6 500. Par ailleurs, la population carcérale compte 2 900 détenus, majoritairement des hommes jeunes. Enfin, dans notre région plus de 900 personnes, dont 84% de femmes, vivent dans une communauté religieuse (couvent, monastère, prieuré ou tout hébergement dans un bâtiment à caractère religieux).

30% de la population vit dans une communauté pour ses études 

Les internats et les cités universitaires accueillent respectivement 17 500 et 5 700 élèves ou étudiants, et forment ainsi l’une des plus grandes communautés lorraines. Ces structures hébergent évidemment une population jeune (en moyenne 17,5 ans pour les internats et 21,6 ans pour les cités universitaires) . Les élèves et étudiants vivant en internat ou en cité U sont majoritairement des garçons, célibataires, et plus diplômés que la moyenne de la population. Neuf étudiants sur dix résidant en cité universitaire ont au minimum le baccalauréat et un sur cinq a un diplôme de deuxième cycle. Par ailleurs, un étudiant (en cité universitaire) sur trois est étranger, majoritairement d’une nationalité africaine, avec également une forte présence d’Asiatiques et d’Européens venant essentiellement des 27 pays de l’Union européenne. En 2009, plus de 75 000 étudiants résident en Lorraine. Ainsi, près de 8% des étudiants de la région vivent en cité universitaire. Les autres ont un appartement personnel ou bienrésident au domicile familial et sont donc recensés dans la catégorie des «logements ordinaires». Sur les vingt cités universitaires de Lorraine, douze sont implantées à Nancy ou dans son agglomération. Les internats sont plus nombreux sur le territoire mosellan (un tiers des 253 établissements régionaux). 

La Lorraine, importante région militaire

La Lorraine se distingue par une forte surreprésentation de sa population vivant dans les établissements militaires. En effet, c’est la deuxième région à accueillir le plus de militaires au sein de ses casernes, la première étant l’Île-de-France. En Lorraine, 6 700 personnes résident au sein d’une enceinte militaire (casernes, quartiers, bases, camps). Cette jeune population est majoritairement célibataire (91%), puisque les militaires mariés et leur famille habitent généralement en dehors de la caserne et sont donc recensés dans la catégorie des «logements ordinaires». En 2009, la Moselle est le département ayant le plus de résidents dans ses casernes. Mais cet effectif a tendance à diminuer en raison de la fermeture de plusieurs casernes lorraines dans le cadre de la réorganisation des armées. Les principales villes abritant des casernes sont Metz, ses environs et Thierville-sur-Meuse (1er régiment de chasseurs).

 

Données de l'Insee Lorraine, Economie Lorraine n°303. Téléchargement intégral de l'étude ici

Évaluer cet élément
(0 Votes)