Les 331.000 euros dérobés à la gare de Metz retrouvés dans une forêt

METZ. Le butin de 331.000 euros de recettes SNCF qui avait été dérobé la semaine dernière dans les coffres-forts de la gare de Metz ont été retrouvé ce mercredi dans une forêt de Bourgogne. Le caissier central de la SNCF principal suspect dans cette affaire a reconnu les faits.

ter2

Soupçonné d'avoir volé 331.000 euros de recettes la semaine dernière dans la chambre forte de la gare de Metz où sont collectés les fonds des guichets SNCF de toute la Lorraine, le caissier central de la gare de Metz, aurait cédé à la "tentation" face à une somme "exceptionnelle" a expliqué à l'AFP, le procureur Pierre-Yves Couilleau. Ce père divorcé, inconnu des services de police jusqu'alors, aurait agi par "dépit personnel" et professionnel. L'homme qui a reconnu les faits, a été placé ce mardi en garde à vue, dirigeant ensuite les enquêteurs de la brigade criminelle vers une forêt de Bourgogne où était enterré l'argent. Les 331.000 euros ont été retrouvés ce mercredi au terme d'une expédition rendue difficile par la neige. Les sommes avaient été dissimulées en deux endroits distincts.

L'agent de la SNCF va être déféré pour vol aggravé dans un lieu où sont entreposés des fonds, par une personne chargée d'une mission de service public. Il encourt une peine de dix ans d'emprisonnement.

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)