Nancy : achat d'un smartphone, il est délesté de plus de mille euros

Deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue à la suite d'un vol commis lors d'une transaction sur le plateau de Haye. 

L'annonce publiée sur un site de petites annonces était alléchante, une pépite, un smartphone dernier cri vendu 1 100 € sonnants et trébuchants. Pour finaliser "la bonne affaire", un rendez-vous était fixé par le vendeur le jour de Noël à 22h sur le Plateau de Haye. L'acheteur, un jeune homme né en 2003 résidant à Houdemont s'y rendait accompagné d'un ami en raison de l'heure tardive. Sur le point de rendez-vous, deux jeunes hommes arrivaient à leur rencontre et demandaient à voir l'argent. La transaction n'arrivait pas à son terme puisque les individus s'emparaient des billets et prennaient la fuite dans la foulée, abandonnant l'acheteur désabusé. 

Rapidement alertée, la police diffusait un signalement sur les ondes. Les deux suspects étaient interpellés sur le secteur du Plateau de Haye par la brigade anticriminalité de Nancy. Les forces de police retrouvaient sur eux, une partie de la somme à hauteur de 300 euros. Ramenés au commissariat de Nancy pour s'expliquer, les auteurs présumés ont minimisé les faits, niant avoir attiré la victime avec la promesse d'une vente de téléphone portable, mais avoir seulement voulu voler leur argent. 

Suite aux investigations menées par l'Unité des Atteintes aux Biens et à l'issue de leur garde à vue, les deux jeunes hommes nés en 2004 et 2005 domiciliés à Nancy et à Saint-Max ont été présentés le 27 décembre face à un magistrat du tribunal correctionnel de Nancy dans le cadre d'une CRPC et d'un contrôle judiciaire pour le mineur. Les 300 euros ont été restitués à la victime. 

Quelques règles à suivre et du bon sens

À l’heure des fêtes de fin d’année et au moment où les transactions sont nombreuses, la prudence doit toujours être de mise, rappelle ce mercredi 28 décembre, la police de Nancy évoquant quelques conseils pour se prémunir d'arnaques dans le cadre d'une transaction issue de petites annonces.

D'abord en prenant soin de définir un lieu où il y aura du passage pour établir la vente comme un lieu public ou les abords d'un commerce, une précaution qui pourra être en cas de problème bien utile. Autres recommandations, privilégier des heures de journée et ne pas venir seul.

Enfin, pour éviter de se déplacer avec une importante somme d'argent, la police évoque la sécurisation de la vente avec certains sites de petites annonces où il est possible de payer en ligne d'avance. L'argent est ensuite conservé et le vendeur est payé uniquement lors de la confirmation de la récupération de l’article.