Endoscopes volés à la Polyclinique de Gentilly : des centaines de milliers d'euros de préjudice

NANCY. Une dizaine d'endoscopes et deux colonnes d'endoscopie, matériel médical très coûteux ont été dérobés jeudi au sein de la Polyclinique de Gentilly. Le préjudice s'élèverait à plusieurs centaines de milliers d'euros. 

C'est une bien mauvaise nouvelle pour les équipes médicales de la polyclinique de Gentilly, jeudi 16 novembre aux alentours de 21h30, l'établissement hospitalier a été la cible d'un vol.

"Des individus ont forcé la porte de secours du service d'endoscopie de la Polyclinique de Gentilly, s'y sont introduits et ont dérobé du matériel médical coûteux : 14 endoscopes  et 2 colonnes d'endoscopie", nous a confirmé, vendredi 18 novembre 2022, le procureur de la République de Nancy, François Pérain. D'après le magistrat, "les faits ont été commis manifestement par une bande de malfaiteurs parfaitement organisés". 

Cet évènement intervient après le vol début novembre à Melun selon un mode opératoire similaire de matériel d’endoscopie du groupe hospitalier du sud Île-de-France (GHSIF). Les portes de l'hôpital avaient été forcées pour un préjudice de 400 000 euros. 

Le parquet a saisi la DTPJ de Nancy pour mener l'enquête.