Nancy : refus d'obtempérer aggravé, le chauffard finit sa course dans un muret

Image d'illustration - DR Image d'illustration - DR
Un homme de 29 ans a été appréhendé à Nancy après avoir tenté d’échapper à un contrôle de police. Le conducteur était alcoolisé et sous le coup d'une suspension de permis.  

Feux rouges, conduite à vive allure, un chauffard a multiplié les infractions routières sur les routes du centre-ville de Nancy, au volant d'une Audi, pour échapper à la police.

Les faits se sont produits mardi 8 novembre 2022. Aux alentours de 22 h 50, les policiers de la BAC ordonnaient à un conducteur de s’arrêter alors qu'il venait de griller, sous leurs yeux, un feu rouge sur le secteur Victor Hugo, rue Jeanne d'Arc. En guise de réponse, le conducteur repartait aussitôt, conduisant les forces de police à réagir. Finalement, Rue Lothaire II, le fuyard s'encastrait dans le muret d'une habitation, immobilisant de fait son véhicule. L'homme était ramené au commissariat de police afin de s'expliquer. 

Âgé de 29 ans, le conducteur a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer aggravé, il présentait une alcoolémie de 0,96 mg/l et faisait l'objet d'une suspension de permis de conduire. 

À l'issue de sa garde-à-vue et après avoir été entendu par les policiers de la Mission des accidents et délits routiers, il a été présenté dans le cadre d'une "CRPC déferrement" (un plaider coupable immédiat) ce jeudi 10 novembre, devant le tribunal judiciaire de Nancy. Il a été condamné par la justice à quatre mois de détention, une peine à effectuer sous bracelet électronique, mais également à l'annulation de son permis de conduire avec l'interdiction de le repasser avant un an.