Imprimer cette page

Refus d’obtempérer et transport de stupéfiants à Nancy : prison ferme pour le conducteur

Faits divers. Pour s'être soustrait, le 3 janvier 2022, à un contrôle de police à Nancy et avoir transporté des stupéfiants dans un véhicule, un homme de 27 ans a écopé de douze mois de prison ferme avec mandat de dépôt. 

Les faits se sont produits le 3 janvier 2022. Au volant d'un véhicule de location, un automobiliste, enchaînant les infractions au Code de Route sur le secteur de Marcel Brot à Nancy, attirait l'attention d'une patrouille de police secours. Malgré plusieurs injonctions lui indiquant de stationner, l’individu appuyait sur l'accélérateur. La police à ses trousses, le mis en cause prenait la direction de Nancy centre, mais un pneu crevé lui faisait abandonner son véhicule sur la commune de Jarville-la-Malgrange. 

Alors qu'il prenait la fuite en courant, il était interpellé par une patrouille de la brigade anticriminalité. La perquisition du véhicule permettait la saisie de 1 558g d'herbe de cannabis.

Les investigations de la brigade des stupéfiants s'attachaient à un deuxième individu, né en 99 résidant à Nancy qui avait loué la Renault Mégane. Ce dernier était également interpellé. Une perquisition menée dans un garage dans lequel il avait ses accès permettait une nouvelle saisie de 211g de cannabis attestant d'une activité liée aux stupéfiants. Ce deuxième individu a été remis en liberté et devra répondre devant le tribunal judiciaire de Nancy lors d'une prochaine comparution le 25 mai 2022.

Né en 95, le conducteur était jugé en comparution immédiate ce vendredi pour refus d’obtempérer et trafic de stupéfiants, il a écopé de 12 mois ferme avec mandat de dépôt. 

Éléments similaires (par tag)