Dombasle-sur-Meurthe : harcèlement et menaces, l'ex-conjoint interpellé

Grand Nancy. Un quadragénaire a été placé en garde à vue pour des faits de violences et menaces sur son ex-compagne. 

Violences conjugales, appels malveillants, menace de mort avec arme sur ex-conjoint... Les accusations s’inscrivent dans le cadre de la séparation d’un couple. La plaignante âgée de 40 ans domiciliée à Dombasle a affirmé aux enquêteurs du commissariat de sa commune avoir été victime d’une série de violences et de pressions morales au cours de cet été 2021, des faits qui se seraient soudainement amplifiés le 18 novembre dernier. Aux centaines de messages écrits et appels téléphoniques reçus, l’individu se serait présenté à son domicile pour la menacer de mort avec un couteau. 

Des faits qui ont entraîné les policiers à déclencher aussitôt des moyens pour géolocaliser le mis en cause. Grâce au travail d'investigations des policiers de Dombasle-sur-Meurthe, l'homme était finalement repéré, dimanche 21 novembre, en transit alors qu'il quittait Vandoeuvre-lès-Nancy vers le logement de son ex-compagne. Sur les lieux, la présence policière faisait fuir l'individu qui prenait la fuite. Toujours dans les radars de la police, il était interpellé par la brigade anti-criminalité (BAC) à Seichamps à proximité de la Porte Verte puis conduit en garde à vue au commissariat.

Interrogé sur les lourdes accusations à son encontre, l'homme a nié les faits. Il devait être déféré, ce mardi 23 novembre 2021 devant un magistrat du parquet de Nancy en vue d'une comparution immédiate dans l'après-midi. La victime s'est vue remettre trois jours d'ITT.