Nancy : perte de contrôle à bord d'une voiture volée pour le conducteur sans permis

Faits divers. La police nationale de Nancy a été mobilisée samedi à la suite d'un accident de circulation dans les rues de Nancy. Le conducteur et son passager ont été placés en garde à vue. 

Lundi 25 octobre 2021, aux alentours de 5 h du matin, la police est intervenue Boulevard de Scarpone à Nancy pour un accident de circulation. Quelques minutes plus tôt, le conducteur du véhicule avait perdu de contrôle avec pour conséquence d’heurter un candélabre, un feu tricolore, mais aussi la façade d’une habitation. 

Les deux individus présents dans le véhicule parvenaient à s’extraire de l’habitacle puis à prendre la fuite, d’après les images exploitées par la vidéosurveillance du Centre de supervision urbain (CSU) de la Métropole du Grand Nancy. Des indications qui permettaient aux policiers de repérer les mis en cause à les interpeller entre l'avenue de la Libération et la rue de Boudonville. 

Le contrôle de police allait rapidement accabler le conducteur conduisant sans permis au volant d’un véhicule volé. Mais aussi, en état d’ivresse lors des faits avec un taux de 0, 74 g par litre de sang. 

D’après les investigations portées par le groupe d’appui judiciaire, le conducteur domicilié à Lunéville serait entré dans une maison à Raon-l’Étape (Vosges) sans commettre d’effraction pour récupérer les clés du véhicule, une Opel Corsa. Au volant de la voiture, il aurait ensuite recherché un ami à Lunéville âgé de 24 ans. 

Le conducteur, 19 ans, devra répondre de ces faits en mai 2022 lors d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), le passager s’est vu délivrer un rappel à loi devant le délégué du procureur. Si on ne dénombre pas de blessé, le préjudice matériel est important. Les dégradations du candélabre, du feu tricolore, de la façade, mais aussi du véhicule devenu épave, élèvent le dommage à plusieurs milliers d’euros.