Nancy : librairie attaquée par une trentaine d'individus

La librairie des Deux Cités à Nancy a été le théâtre d'incidents mardi dernier, une plainte a été déposée.

Les faits se sont déroulés mardi 21 septembre vers 11 h 45 Grande Rue à Nancy. Le co-gérant Alexis Forget, seul dans la boutique avec des clients au moment des faits raconte « soudain une trentaine d’individus sont arrivés devant la librairie en criant “fachos” “nazis”,tout en tapant sur la vitrine. Pour éviter que celle-ci soit dégradée j’ai fait face aux manifestants dont certains m’ont poussé, heureusement plusieurs commerçants à proximité sont venus m’aider. » Selon le gérant, un individu est parvenu à rentrer dans la boutique avec à la clé un vol de portable et une vingtaine de livres dégradés « qui sont désormais invendables » précise Alexis Forget qui regrette également le vol d’un présentoir. Concernant les auteurs, ce dernier pense les avoir identifié « ils ont collé plusieurs autocollants au sujet de Bure sur la vitrine, il semble donc qu’il s’agisse des militants d’extrême gauche qui manifestaient devant la cour d’appel mardi matin. » Il aura fallu l’intervention de la police pour rétablir le calme devant la librairie. Une plainte a été déposée, une enquête est donc ouverte. 

 

Depuis son ouverture en avril 2020, la librairie Les Deux Cités est contestée par des partis et mouvements de gauche pour les liens supposés des gérants avec l’extrême droite. Ces derniers présentent leur libraire comme indépendante et conservatrice et dénoncent un manque de soutien de la ville de Nancy « nous avons demandé à être reçu par Bertrand Masson, adjoint au maire déléguée à la culture, nous n’avons jamais obtenu de réponse. »  Contacté par nos soins, l’élu réprouve les faits « tout acte de violence est répréhensible et je les condamne même si je ne partage pas les valeurs et le positionnement de cette librairie. »