Nancy : il voit rouge lors d'un contrôle dans un bus, agresse un agent et finit son voyage en garde à vue

[ Faits divers] Un Nancéien de 19 ans a été interpellé et placé en garde à vue jeudi à la suite à la suite d'un contrôle des agents du réseau Stan...

Les faits se sont produits jeudi 16 septembre aux alentours de 10 heures à bord d’un bus de la ligne 2 du réseau Stan, a-t-on appris de source policière. Ce jour-là dans ce bus, deux passagers sont contrôlés sans titre de transport à hauteur de l’arrêt des Quatre-Eglises à Nancy. C’est l’un des deux contrevenants qui n’a pas validé sa carte de transport qui va donner du fil à retordre à quatre agents Kéolis. L’usager peu coopératif refuse de présenter sa carte d'identité puis exhibera devant les contrôleurs un couteau pliant dont la lame restera fermée. Le jeune homme est exfiltré à l’extérieur du bus où il devient rapidement hors de contrôle en gesticulant et proférant des insultes aux agents de Kéolis. Ces derniers devront le maitriser dans l’attente de l’arrivée des fonctionnaires de police qui eux-aussi s'attireront les foudres de l'usager. 

 

Le mis en cause, un jeune majeur nancéien a été interpellé et placé en garde à vue à l’hôtel de police du boulevard Lobau. Lors des faits, le jeune homme n’était ni alcoolisé, ni sous l’emprise des stupéfiants, nous a-t-on précisé. Il a reconnu les faits admettant avoir perdu complètement son sang froid. Concernant les violences à savoir un coup de pied donné à l'un des agents, il a expliqué qu’il n’était pas volontaire et provoqué en se débattant.

Le jeune homme fait l’objet d’une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). Il est poursuivi pour port d’arme et notamment pour des faits de violences sur personne chargée de mission de service publique ainsi que d’outrage et de rébellion à destination des policiers.