Nancy : au volant d'une voiture volée avec 3,32 g d'alcool dans le sang

Mercredi 2 juin à Nancy, un homme d’une trentaine d’années a été contrôlé fortement alcoolisé au volant d’une voiture volée...

Grâce à l’intervention des policiers et leur sagacité, un accident de la route a sans doute été évité. Mercredi 2 juin vers 15 h, les policiers repérèrent proche du boulevard Lobau un véhicule volé qu’ils recherchaient. La victime, un malheureux conducteur, qui avait oublié quelques jours plus tôt ses clefs sur la portère de sa voiture stationnée à proximité de l’hôtel de ville de Nancy.

S’approchant et bloquant le véhicule volé, les policiers procédaient à un contrôle d’identité, mais également à un contrôle d’alcoolémie. Et, le test de l’éthylomètre allait être particulièrement surprenant, révélant que l’ensemble des passagers était fortement alcoolisé. Le conducteur au volant du véhicule affichait un taux d’alcoolémie à 3,32 g. 

Après un passage en cellule de dégrisement, les mis en cause, âgés de 28 à 38 ans, ont été entendus par les policiers. Deux sont sans domicile fixe, un réside à Nancy et l’autre à Neuves-Maisons.

La situation du conducteur âgé de 38 ans, alcoolisé et à bord d'un véhicule volé, s'est compliquée un peu plus avec la violation de son contrôle judiciaire. Ce dernier qui transportait dans le véhicule son ex-compagne était pourtant sous le coup d’une décision de justice lui interdisant de rentrer en contact avec elle.

Présenté vendredi pour ces faits devant le tribunal judiciaire, il sera jugé prochainement sous le mode de la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Les autres mis en cause se sont vus délivrer une ordonnance pénale.