Nancy : il rentre par effraction dans un hôtel et crache sur un agent de sécurité

Photo d'archives Photo d'archives
Jugé en comparution immédiate lundi pour vol par effraction et violence dans un hôtel du centre-ville de Nancy, un Hongrois de 47 ans a été condamné à quatre mois de prison ferme par le tribunal judiciaire de Nancy. 

Les faits se sont produits dans la nuit de vendredi à samedi 10 avril à l'hôtel Mercure situé sur le secteur gare de Nancy. Ce soir-là vers 2h, la police était alertée par un agent de sécurité de l'intrusion d'un individu ayant fracturé deux portes automatiques vitrées. L'intrus se serait d'abord dirigé vers le sous-sol et la cuisine pour se servir un panier repas infligeant à son passage un crachat à un agent de sécurité incendie. Lors de leur intervention, les policiers localisaient rapidement le mis en cause dans la salle de fitness de l'hôtel où l'individu regardait la télévision.

L'homme un SDF de 47 ans de nationalité hongroise a été retrouvé en possession de plusieurs jeux de clés et de pass qui avaient été dérobés quelques instants plus tôt dans l'hôtel. Interpellé, il a été placé en garde à vue à l'hôtel de police de Nancy puis entendu par les policiers du groupe d'Appui Judiciaire (GAJ). 

Poursuivi pour les faits de "vol par effraction dans un local d'habitation" et "violence n'ayant pas entraîné de jours d'ITT", il était présenté lundi en comparution immédiate devant un magistrat du tribunal judiciaire de Nancy. Le mis en cause déjà défavorablement connu de la justice a été condamné à une peine de quatre mois ferme.