Nancy - Maxéville : un détenu en semi-liberté interpellé pour vols dans des caves

Incarcéré au centre de détention de Nancy-Maxéville, un détenu a été interpellé dans le centre-ville de Maxéville. Il est suspecté d’avoir profité des autorisations permises par son régime de semi-liberté pour voler dans des caves d'immeubles de l'agglomération nancéienne. 

L’homme était déjà connu des services de police, il était d’ailleurs incarcéré au centre de détention de Nancy-Maxéville avec une peine aménagée sous forme de semi-liberté pour des faits similaires.

Le 9 février vers 14heures lors de ses pérégrinations solitaires le suspect a été interpellé par la BAC dans les rues du centre-ville de Maxéville. Quelques jours plus tôt, le 2 février à 9h, une personne d’un immeuble l’avait croisé à deux reprises portant de lourds sacs à la sortie des caves de l'édifice. C’est en découvrant que l’une des portes était forcée qu’elle alertait la police. Les investigations menées par la Brigade des atteintes aux biens (BAB) aboutissaient sur l’identification d’un suspect qu’elle reconnaissait formellement. 

Placé en garde à vue au commissariat central de Nancy, le mis en cause, un homme de 35 ans a refusé d’être entendu. Les enquêteurs lui reprochent également un autre vol de cave commis le 15 janvier général Custine à Nancy. Parmi les objets dérobés lors de son dernier méfait présumé : des bouteilles d’alcool et une marmite de cuivre.   

Le mis en cause a été présenté ce jeudi en vue d’une probable comparution immédiate vendredi 12 février 2021 devant le tribunal judiciaire de Nancy.