Nancy - Maxéville : un lanceur de colis à destination de la prison interpellé

Photo d'archives / ICN.fr Photo d'archives / ICN.fr
Faits divers. Dans la journée de lundi 7 décembre, un jeune de 17 ans a été interpellé pour avoir lancé des colis dans l'enceinte du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville. Il a été placé en garde à vue. 

C’est un effectif du centre pénitentiaire qui a repéré le lanceur de colis lundi 7 décembre. Aux alentours de 16 h 40 un individu s’est faufilé sous un grillage pour se rapprocher au plus près du mur d’enceinte de la prison afin de lancer des colis à des prisonniers. Sur les trois paquets, deux étaient saisis par les agents pénitentiaires.

À l’intérieur de ces colis entièrement enveloppés de ruban adhésif étaient découverts « 18,3 d’héroïne, 19,3 g de cannabis, des tranquillisants sous forme de comprimés et un chargeur de téléphone », détaille une source policière. 

Un jeune homme de 17 ans hébergé dans un foyer nancéien était interpellé et placé en garde à vue. Jusqu’à présent il n’était pas connu des services de police. Il a expliqué aux enquêteurs du groupe d’appui judiciaire (GAJ) avoir été recruté « par un individu » devant le centre pénitentiaire moyennant la somme de 100 euros pour accomplir cette mission. Tout en assurant qu’il ignorait qu’il était interdit d’envoyer des colis par delà les murs d’enceinte du centre de détention. Remis en liberté, il fera l’objet d’une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) le 10 janvier 2021.