Vente de masques et gels : un appel à la vigilance lancé par la police de Nancy

Photo d'illustration - crédit ICN.fr Photo d'illustration - crédit ICN.fr
Un appel à la vigilance a été lancé aujourd’hui par la police nancéienne à la suite de plusieurs tentatives et d'une vente illégale de produits destinés à lutter contre le coronavirus...

Avec la crainte de la propagation du coronavirus, certains escrocs se mettent à la page. Les faits se sont produits mardi aux alentours de 17 h 30, rue des jardiniers à Nancy. a-t-on appris de source policière. Un individu muni d’un terminal a proposé en porte à porte, des produits pour lutter contre le coronavirus pour le compte d’une pharmacie située rue Saint Georges. Problème, la pharmacie en question n’avait jamais sollicité ses employés pour une telle démarche.

Une dame vulnérable, âgée de 90 ans, a donc acquis un lot composé d’un gel hydro-alcoolique, d'un masque et d'un baume pour une somme de 20 euros. Cette dernière, a ensuite composé son code secret sur le terminal du faux commerçant et n’a obtenu aucun reçu ni ticket de caisse de cette transaction plus que douteuse. Une vente en porte à porte qui pose des problèmes sanitaires par la qualité des produits vendus et du respect de la loi. La police de Nancy appelle donc à la vigilance et a ouvert une enquête.