Nancy : crevaisons de pneus dans le quartier du 26e Régiment d'Infanterie, un homme interpellé

Faits divers. Pendant près de deux mois, de nombreuses plaintes de propriétaires de véhicules victimes de crevaisons de pneus, ont abouti à l'hôtel de police de Nancy. Un suspect âgé de 49 ans a été identifié et placé en garde en vue. 

Du 1er juillet au 30 août, tout au long de cet été, plusieurs véhicules stationnés dans le quartier du 26e R.I à Nancy ont été la cible de crevaisons, effectuées au couteau. Des actes de malveillance qui ont abouti sur une dizaine de plaintes. Certains propriétaires étant même ciblés à deux reprises. En parallèle, d’autres faits étaient observés dans ce quartier comme l’incendie d’un container de 300 litres ainsi que trois abris pour chats. 

Les investigations de Brigade des Atteintes aux Personnes (BAP) menées auprès du voisinage ont permis de recueillir plusieurs éléments sur un suspect potentiel, puis d’identifier l’individu en plein délit grâce à une photographie prise par un habitant. 

Le suspect, un homme âgé de 49 ans, connu des services de police et résidant dans le quartier, a été interpellé jeudi matin. Placé en garde à vue, il a nié l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés. Il devra répondre de ses agissements pour « dégradations par incendie » et « dégradations de biens d’autrui » lors d’une prochaine convocation par officier de police judicaire (COPJ).