Nancy : Vols et dégradations de véhicules, la police identifie un individu grâce à l'ADN

photo d'illustration - DR photo d'illustration - DR
FAITS DIVERS. Identifié dans le cadre de plusieurs vols et dégradations commis dans des véhicules stationnés à Nancy, un homme a été extrait hier de prison...

La brigade des violences urbaines et des véhicules volés (BVUV) de la Sûreté départementale de Nancy a identifié un homme de 38 ans comme auteur présumé d'une série de vols et de dégradations commis dans des véhicules entre le 23 mai et le 23 juillet 2018.

Le préjudice matériel porte sur des dégradations et des vols. Autoradio, argent, matériel hi-fi font partie de l'inventaire des objets dérobés dans des voitures stationnées sur le parking Olry, rue de Bitche, ou encore la rue Achille Levy à Nancy.

Grâce aux investigations de la police scientifique et technique, une empreinte génétique du suspect a été extraite dans quatre véhicules et a « matché » avec le Fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG). Extrait lundi de sa cellule de prison où il purgeait une peine pour « vol à l'étalage », l'homme a été entendu à l'hôtel de Police de Nancy et a reconnu les faits qui lui étaient reprochés pour ces quatre affaires. Toxicomane, l'homme a affirmé aux policiers que ces vols étaient destinés à acheter ses doses de stupéfiant.

Selon la police, sept autres faits commis sur ces secteurs avec le même mode opératoire pourraient être liés au même individu, mais faute de preuves matérielles ne peuvent lui être imputés.