Meurthe-et-Moselle : suicide d'un détenu dans un établissement psychiatrique

photo d'illustration photo d'illustration
Meurthe-et-Moselle. Soupçonné d’être l’auteur d’un triple meurtre à Ars-sur-Moselle, David Pastor, a mis fin à ses jours dans une cellule de l’Unité Hospitalière Spécialement Aménagée (UHSA) du CPN de Laxou.

Le 20 mars dernier, David Pastor 42 ans, avait heurté une glissière de sécurité de l’autoroute A31 en Moselle. Un accident qui s’apparentait à une tentative de suicide pour les enquêteurs. A son domicile situé au 5 rue Henri-Dunant à Ars-sur-Moselle, les gendarmes découvraient les dépouilles de son épouse et de ses jumeaux nés en 2016.

Soupçonné d’être l’auteur de ce triple assassinat, le mis en cause avait été placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville où il avait échappé à une nouvelle tentative de suicide. Il s’est pendu dimanche dans une cellule du CPN de Laxou.