Plusieurs arrestations après des coups de feu sur la voie publique à Pompey

Meurthe-et-Moselle. Les gendarmes de la brigade de Frouard ont placé quatre individus en garde à vue, dans le cadre d'une procédure de menaces avec usage d'une arme à feu, sur fond de règlement de comptes...
gend250717
photo gendarmerie Meurthe-et-Moselle

La semaine dernière, les gendarmes de la brigade de Frouard ont placé quatre individus en garde à vue, dans le cadre d'une procédure de menaces avec usage d'une arme à feu, sur fond de règlement de comptes, informe la gendarmerie de Meurthe-et-Moselle. 

Les faits remontent à la nuit du 11 au 12 juin 2017, à Pompey, deux hommes étaient la cible de coups de feu tirés depuis une voiture occupée par deux individus sans faire de victime. Au cours de l'enquête, la gendarmerie parvenait à identifier rapidement les auteurs qui détennaient de façon illégale le pistolet utilisé ainsi que d'autres armes et munitions. Appuyés par l'équipe cynophile du PSIG de Nancy, les gendarmes découvraient également, au domicile de l'un d'entre eux, 600 grammes de résine de cannabis.

Jugés en comparution immédiate le mercredi 19 juillet, deux individus ont été condamnés à 12 mois d'emprisonnement avec sursis. Une peine de 6 d'emprisonnement avec sursis a été infligée au troisième, tandis que le quatrième, déjà connu de la justice, a écopé de 6 mois d'emprisonnement ferme.