Affaire Grégory : trois membres de la famille Villemin en garde à vue

Nancy- Plus de trente ans après le meurtre du petit Grégory, trois membres de la famille Villemin ont été placés en garde à vue ce mercredi.
gendarmerielorraine
photo d'illustration

Trois personnes membres de la famille Villemin ont été interpellés ce mercredi 14 juin à Aumontzey et Arches dans les Vosges, dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Grégory. Il s’agirait de l’oncle et de la tante du père du petit Grégory, Jean-Marie Villemin, ainsi qu’une belle-sœur de ce dernier. Selon L'Est Républicain, la grand-mère de Grégory Villemin a été entendue à son domicile, son état de santé ne permettrait pas d’être placée en garde à vue. Son mari a également été auditionné.

Selon le quotidien régional, les trois membres de la famille Villemin ont été placées en garde à vue pour des faits de « complicité d’assassinat, non-dénonciation de crime, non-assistance à personne en danger et abstention volontaire d’empêcher un crime ».