Nancy : cagoulé et armé, il dépouille une vingtaine de jeunes de leur "pot commun"

Nancy. Une vingtaine de jeunes se sont fait dépouiller de leur cagnotte par un individu cagoulé et armé. Le mis en cause a été placé en garde à vue et écroué. 

menottesRL

photo d'illustration

Les faits se sont déroulés jeudi 25 mai vers 1h du matin, la police était alertée d’un vol perpétré dans un appartement de Nancy. Ce soir-là, un individu cagoulé faisait irruption dans un appartement situé proche de la Place Vaudémont où une vingtaine de convives étaient présents. 

L’invité surprise exigeait de récupérer une somme d’argent auprès d’une personne. Comme cette dernière refusait de se soumettre à la demande, le mis en cause sortait une arme de poing puis assenait un coup de poing au niveau du nez du locataire. Deux convives prenaient la fuite pour alerter la police alors que l’individu parvenait à s’échapper avec 1000 € en poche. C’est en sortant et alors qu’il enlevait la cagoule que les convives situés à l’extérieur reconnaissaient l’auteur. Il s’agissait d’un ami d’un des convives présents, un signalement était alors donné à la police.

Les enquêteurs de la sûreté départementale se chargeaient du dossier et parvenaient à identifier l’auteur présumé. Absent de son domicile lors du passage des policiers, ce dernier se présentait de lui-même au commissariat où il était placé en garde à vue. Aux policiers, le mis en cause allait admettre les faits prétextant une dette le liant avec la victime, un élément qui n’a pas convaincu les policiers. Ce dernier avait semble-t-il prémidité son action en ayant eu connaissance de la nature de cette soirée où de l’argent devait transiter dans le cadre d’un pot commun destiné pour les convives à financer une autre soirée dans un bar de nuit de la Place Stanislas.

Le mis en cause âgé de 20 ans réside à Nancy, il a été présenté samedi au juge des libertés qui l’a placé en détention en attente de son jugement lundi 29 mai. Le jeune qui n’était pas connu pour des faits de délinquance a été condamné à 12 mois ferme.