Nancy : frappé, il perd connaissance devant une discothèque

Nancy. En intervenant pour mettre fin à une altercation devant une discothèque nancéienne en décembre dernier, un jeune homme a été roué de coups et laissé inconscient au sol. Après plusieurs mois d'enquête, la police a interpellé ce mardi deux agresseurs présumés...

police-illustration

L’enquête a été menée par les policiers de la Brigade des Violences Urbaines (BVU) de Nancy et a permis hier l’arrestation de deux jeunes suspectés d'être les auteurs d’une agression survenue devant la discothèque Le Chat Noir le 3 décembre 2016. Ce soir-là, vers 4 h 50, un jeune homme de 20 ans quitte la discothèque et assiste à une altercation entre plusieurs individus. En bon samaritain, alors qu’il tente de calmer l’affaire, le sort se retourne contre lui et il est victime de nombreux coups de pieds et coups de poing principalement par deux individus. L’homme tente alors de quitter les lieux, mais un ultime coup porté à son visage, le fait tomber et perdre connaissance. Les agresseurs prennent la fuite. 

La victime, un jeune homme de 20 ans domicilié à Toul a été conduit aux urgences par les sapeurs pompiers où lui a été diagnostiqué un traumatisme au niveau facial. Il lui a été délivré un certificat de 15 jours d’ITT.

Les investigations de la BVU basées sur des témoignages et appuyées par les bandes vidéo des caméras de la ville donnant sur le secteur de la discothèque ont permis aux enquêteurs de voir le déroulé des faits et d’identifier les individus. Ce mardi, deux jeunes âgés d’une vingtaine d’années, inconnus des services de police, ont été interpellés sur le secteur de Lunéville où ils résident. Ils ont été placés en garde à vue hier. L’un reconnait les faits, l’autre les minimise, nous confie une source policière. Présentés aujourd’hui en comparution immédiate, ils sont ressortis libres sous contrôle judiciaire. L’affaire a été renvoyée au 30 mars 2017.