Nancy-Nantes : interdiction de déplacement pour les supporters nantais en dehors des bus officiels

Nancy- La préfecture de Meurthe-et-Moselle a pris un arrêté interdisant aux supporters nantais de se déplacer en dehors des bus affrétés officiellement pour cette rencontre.

Stade-Picot4

Comme face à Lyon, Philippe MAHÉ, préfet de Meurthe-et-Moselle, a pris un arrêté le 9 septembre 2016 interdisant le stationnement, la circulation et l’accès au stade Marcel Picot aux personnes se prévalant de la qualité de supporter du FC Nantes (écharpes, maillots du FC Nantes, etc.) ou se comportant comme tel, en dehors des supporters encadrés par les forces de l’ordre et ayant pris place dans les bus affrétés à cet effet et munis de billets.

La préfecture informe que « les supporters du FC Nantes présents dans les bus accompagnés par les forces de l’ordre seront directement dirigés vers la tribune visiteur et pourront revêtir des signes de soutien à leur équipe » pour les autres, il faudra changer de tenue « les supporters individuels du FC Nantes qui ne seraient pas présents dans ces bus pourront évidemment assister au match en dehors de la tribune visiteur, sans signe distinctif les identifiant comme supporters du FC Nantes. »

Une interdiction mise en place du samedi 17 septembre à 10h00 au dimanche 18 septembre à 6h00, dans le périmètre délimité par les voies suivantes : Essey-lès-Nancy : rue du 69ème RI, avenue Foch, RD 674, Saint-Max : avenue Carnot, place Barrois, Tomblaine : RD674, boulevard du Millénaire, Pulnoy : RD 674, Nancy : RD674, boulevard Barthou, rue Jeanne d'Arc, boulevard Albert 1°, boulevard de Scarpone , rue du Faubourg des Trois Maisons, rue Desglin, avenue du 26° RI, rue Bazin, avenue du XXème Corps, avenue du Général Leclerc et Maxéville : rue de Metz.

Par ailleurs il sera interdit, dans ce périmètre, de transporter ou d'utiliser tout pétard ou fumigène et tout objet pouvant être utilisé comme projectile. La préfecture de Meurthe-et-Moselle précise que « ce dispositif est identique à celui qui a été mis en place à l'occasion de la réception de l'Olympique Lyonnais et tel qu'il est préconisé par les instances nationales. »