JIRS Nancy : Trois individus sous les verrous après de nombreux vols

Nancy- Trois hommes ont été mis en examen par un juge d'instruction de la JIRS de Nancy, ils sont suspectés d'être les auteurs de nombreux vols et recel en bande organisée...

TGI

Dans le cadre d'une information judiciaire confiée depuis le 29 mars 2016 à un juge d'instruction de la Juridiction Inter-Régionale Spécialisée (JIRS) de NANCY, les gendarmes de la Section de Recherches de METZ et les policiers de l'antenne PJ de METZ, appuyés par des effectifs du groupement de gendarmerie de la Moselle, du groupe d'intervention régional (GIR) de Lorraine, de la section aérienne de la gendarmerie de METZ, d'équipes cynophiles de la gendarmerie nationale, de l'antenne GIGN de REIMS, et de la brigade de recherche et d'intervention de STRASBOURG ont procédé, le 19 avril 2016, à l'interpellation de 7 personnes,  impliquées en qualité d'auteurs dans 26 faits de vol en bande organisée, de recel en bande organisée et de destruction par moyens dangereux. 

Selon la JIRS de Nancy, les faits ont été commis depuis le 28 janvier 2016 dans les départements de la Moselle et du Bas-Rhin et notamment à Longeville-les-Saint-Avold (57), Wiesviller (57), Sarralbe (57), Wittring (57), Grosbliederstroff (57), Forbach (57), Morsbach (57), Saint-Quirin (57), Hartzviller (57), Hommarting (57), Blies-Guersviller (57), Zetting (57), Remelfing (57), Hambach (57), Woustviller (57), Sarreguemines (57), Mackwiller (67), Rauwiller (67), Keskastel (67), Diemeringen (67), Domfessel (67). 

Les malfaiteurs, très organisés, ciblaient plus particulièrement les garages automobiles, les restaurants, cafés, commerces et sont parvenus à dérober plusieurs véhicules de grande valeur, ainsi que divers objets au cours de périples se déroulant de nuit dans un périmètre compris entre Forbach (57) au nord, Diemeringen (67) à l'est, et Saint-Quirin (57) au sud pour un préjudice estimé à 600.000 €.

Cette opération, ayant mobilisé plus de 200 militaires de la gendarmerie et fonctionnaires de la police nationale, est le fruit de longues semaines de surveillances et d'investigations conduites dans un premier temps par le parquet puis par un juge d'instruction de la juridiction interrégionale spécialisée de Nancy, et a abouti à la présentation à la JIRS le 22 avril 2016 de trois individus, âgés de 37 à 41 ans. Ces derniers ont été mis en examen par le juge d'instruction et placés en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.