Braquages à Jarville-la-Malgrange : les individus suspectés dans un autre braquage et des vols à l'arraché

NANCY. Les individus placés en garde à vue mercredi 16 décembre pour une série de braquages à Jarville la Malgrange ont été confondus dans un autre braquage et d’autres affaires de vols à l’arraché commis dans la même commune ainsi que sur le secteur de Nancy Lobau...

police

Mercredi 16 décembre deux braquages et une tentative étaient commis entre 8 h 45 et 12 h 45 dans deux boulangeries et un bar situés à Jarville-la-Malgrange, dans la même matinée deux individus étaient interpellés puis placés en garde à vue (notre article du 16/12/15). L’enquête menée par les policiers de la brigade criminelle de la sûreté ainsi que la brigade des violences urbaines a permis de confondre les individus pour cinq vols à l’arraché commis sur le secteur de Jarville-la-Malgrange ou Nancy Lobau, entre la fin novembre jusqu’à la veille de leur interpellation, des faits commis toujours au préjudice de femmes. Ces dernières pour la plupart des personnes âgées ont reconnu formellement les agresseurs. Autre affaire, la police impute aux individus le braquage commis dans la boulangerie le 9-5 à Jarville le 27 novembre dernier avec 195 euros volés dans la caisse et une employée choquée qui avait reçu 4 jours d’ITT.

Les auteurs présumés de tous ces faits sont deux jeunes toxicomanes consommateurs d’héroïne et de cocaïne âgés de 23 et 31 ans connus des services de police, au cours de leurs auditions ils ont reconnu les faits. L’un deux est SDF et le deuxième habite sur Jarville, les deux individus sortaient de prison, sans ressource, ils étaient en manque d’argent notamment pour payer leur consommation de stupéfiants, explique la police. Les deux jeunes gens seront présentés demain matin au parquet de Nancy en vue d’une comparution immédiate vendredi après-midi.