Nancy. Cambriolage dans une pizzeria, quatre individus placés en garde à vue

Nancy. Quatre personnes ont été placées en garde à la suite d'un cambriolage commis dans une pizzeria de la rue Kleber à Nancy dans la nuit du 25 au 26 octobre. Trois d'entre eux sont suspectés d'être les auteurs de ce vol par effraction. 
Pizza-cp-ici-cnancy
photo d'illustration - crédit ici c nancy fr

Les faits se sont déroulés dans une pizzeria située rue Kleber à Nancy. Dans la nuit du 25 au 26 octobre 2015, l’établissement était la cible d’un vol par effraction marqué par les vols d’un poste radio, de bouteilles de vin, d’un fond de caisse de 150 euros, d’un téléphone portable ainsi que de tickets de réduction. Quelques jours plus tard après le cambriolage, un individu s’était présenté à la pizzeria avec des tickets réduction rapidement identifiés par le pizzaiolo comme issus de ce vol par effraction. Interrogé sur leur provenance, le client expliquait qu'il s'agissait d'un don des voisins.

Le pizzaiolo allait mener sa propre enquête en passant quelques jours plus tard devant la fenêtre ouverte des voisins en question et apercevait son poste de radio. La victime prévenait les services de police qui allaient procéder à de nombreuses vérifications. Une fouille dans les poubelles du secteur allait permettre de découvrir des bouteilles volées vides. Le téléphone portable volé était également retrouvé et la personne, qui avait inséré une autre carte sim, placée en garde à vue.

Lors d’une perquisition au domicile des auteurs présumés, les enquêteurs ont découvert des éléments leur permettant de remonter sur un autre fait, un vol à la roulotte commis le 1er novembre dans le même secteur de la pizzeria. Quatre personnes âgées d’une vingtaine d’années ont été placées en garde à vue, trois le jeudi 12 et une autre extraite de la maison d’arrêt vendredi 13 novembre matin. L’individu en possession du téléphone portable volé fera l’objet d’un classement sans suite, les trois individus ont reconnu les vols par effraction et ont reçu une convocation judiciaire pour le 8 avril prochain.