Nancy : militaires insultés et menacés devant la synagogue, un jeune interpellé

Nancy. Un homme a été interpellé mercredi à son domicile, il est suspecté d’avoir proféré des insultes et menaces de mort à des militaires en faction devant la synagogue située Boulevard Joffre à Nancy. 
Militaires-Synagogue
Trois militaires en faction devant la synagogue ont été victimes d'insultes et de menaces de mort - photo d'illustration google street view

Les faits se sont déroulés mardi vers 13 h 40, trois militaires du troisième régiment du Génie Charleville-Mézières qui étaient en sécurisation devant la synagogue ont été pris à partie par un automobiliste. Selon les éléments communiqués par la police, une voiture, un 4X4 Porsche Cayenne avec trois personnes à bord s’est arrêté au niveau des militaires. Si les passagers ne se sont pas manifestés, le conducteur a désigné du doigt les hommes en faction et proféré des menaces de mort verbales ainsi que des insultes. Des faits qui ont engendré un dêpot de plainte le lendemain.

Un individu était identifié puis interpellé mercredi à 16 heures à son domicile. Placé en garde à vue, l’auteur présumé de ces agissements n’a pas reconnu les faits, il a affirmé aux enquêteurs que les militaires avaient dû confondre avec des paroles de musique. Le conducteur qui était à bord d’une voiture de location lors des faits est très connu des services de police, il a 20 ans et habite à Nancy.  Il a été déferé à 16 h 30 ce jeudi en vue d’une convocation par procès verbal pour menaces de mort et outrage à personne dépositaire de l’autorité publique.