Grand Nancy : les raisons de la grève sur le réseau Stan

Nancy- Interview de Philippe Métivier délégué CGT à Véolia Transdev Nancy qui nous explique les raisons de la grève qui touchera lundi le réseau Stan

ecran.transportnancy

 Le préavis de grève du 08 avril au 30 septembre déposé la semaine dernière par la CGT a fait sursauter nombre d'usagers du réseau Stan, mais aussi André Rossinot qui a demandé des explications à la direction. À la veille d'une journée qui s'annonce délicate puisqu’aucun bus et tram ne circulera demain, nous avons rencontré Philippe Métivier délégué CGT à Véolia Transdev qui nous explique les raisons de la grève... 

Quels sont les motifs de cette grève ?

Philippe Métivier : L'élaboration du nouveau réseau Stan que nous avons du mal à admettre et à comprendre. Nous voulons dénoncer par exemple le fait que plusieurs communes du Grand Nancy ne seront plus desservies par les bus et c'est grave. Par exemple, les bus qui partiront du haut de Jarville ne passeront plus par le centre de cette commune alors vous imaginez les difficultés pour les personnes âgées...Nous considérons que le nouveau réseau est mal pensé et ainsi des usagers seront amenés à reprendre leur véhicule. De plus, nos conditions de travail actuelles sont déplorables à cause des nombreux travaux dans le centre-ville de Nancy avec la future ligne 2, la place Charles III ou encore le centre des congrès, nos chauffeurs n'arrivent plus à circuler normalement, les usagers nous invectivent toute la journée à cause des retards ou même des bus qu'ils ne voient pas passer et ça fait un an que cela dure. Nous demandons également de renégocier des accords qui ont été remis à plat et nous avons jusqu'à septembre pour le faire, par exemple nous ne voulons plus de contrat précaire dans l'entreprise sauf pour les volontaires.

Comment expliquez-vous un préavis aussi long (du 08 avril au 30 septembre) jugé insolite notamment par André Rossinot ?

Il faut que l'on fasse une grève de cette nature pour que André Rossinot s'intéresse à nous, ça me rassure un peu, car nous n'arrivons jamais à le joindre. Pourquoi un préavis si long ? Parce que le nouveau réseau Stan va être instauré fin août, début septembre et c'est une manière de poser une épée de Damoclès sur la tête de notre direction afin de la faire revenir à la table des négociations pour parler sérieusement de ce nouveau réseau. Il nous reste très peu de temps et on se rend compte que personne ne s’intéresse aux salariés qui travaillent sur le terrain ni de leurs opinions et leurs données vis-à-vis de ce terrain et je trouve cela bien dommage. C'est une grève qui dure cinq mois, mais on ne va pas la faire durant autant de temps, si les réunions stagnent nous n'aurons plus besoin de trois semaines pour déposer un préavis de grève comme c'est prévu maintenant par la loi, nous pourrons organiser rapidement des journées d'action qui auront lieu de temps en temps. Il n'y aura jamais de grève de cinq mois, nous devons vivre aussi.

Dans un communiqué, la direction annonce que pourtant des discussions ont eu lieu...

Oui depuis vendredi seulement... on fait le tout pour le tout afin de négocier avec la direction, si le directeur (NDLR : Patrick Huard) n'a pas compris qu'il doit revenir rapidement à la table des négociations, je ne comprends plus. À mon avis les négociations vont reprendre normalement, mais au moins il aura compris que les salariés en ont ras le bol, la CGT en était consciente, mais il faut que le patron s'en rende compte aussi, pour lui tout va aller vraiment bien, mais pour nous pas vraiment. On a eu le problème avec le tram en 2001-2002 où les usagers avaient connu des difficultés pour assimiler les changements et personne ne nous avait écoutés déjà à l'époque et là j'ai le sentiment que les mêmes problèmes vont revenir.

À quoi doivent s'attendre les usagers la semaine prochaine ?

Nous avons demandé aux collègues une forte mobilisation pour lundi, ce qui sera le cas puisqu’aucun bus et tram ne circulera. Certains se sont mis en grève également mardi pour participer à la manifestation nationale contre le nouveau Code du travail, donc des perturbations sont à prévoir mardi, mais le trafic sera moins perturbé que lundi. Le reste de la semaine devrait se dérouler normalement...

Évaluer cet élément
(0 Votes)