Grand Nancy piscines : nouvelle grille tarifaire validée

Piscines- Après la contestation et la consultation, la nouvelle grille tarifaire a été validée à l'unanimité par le conseil communautaire...

piscinelouisonbobet
Photo d'archive. Crédit photo ICI-C-NANCY.FR 

 

 

 

 

La nouvelle grille tarifaire avait provoqué du remous au sein des usagers du pôle aquatique du Grand Nancy composé de neuf piscines dont deux sont actuellement en travaux. Eric Pensalfini, délégué aux équipements et évènements sportifs et rapporteur du projet a expliqué vendredi devant le conseil communautaire avoir consulté " avant le lancement de la pétition contre les nouveaux tarifs "  les différents usagers afin d'écouter leurs avis pour préparer une nouvelle grille tarifaire, d'ailleurs un comité d'usager sera mis en place pour réfléchir à l'avenir du pôle aquatique. Après une synthèse de ces réunions, il s'est avéré que les usagers considéraient qu'il y avait trop de tarifs (35), dénonçaient des tarifs différents selon les piscines, désiraient des tarifs préférentiels envers les chômeurs et les étudiants et préféraient des abonnements nominatifs. Ces rencontres avec les usagers ont abouti à la mise en place d’une tarification sociale à l'attention des demandeurs d’emploi et personnes relevant des minimas sociaux, des seniors relevant du minimum vieillesse et des étudiants. Pour ces publics, l’entrée unitaire est proposée à 2,80 € (tarif réduit) à la place de 3,80€ (tarif normal). Concernant l’abonnement annuel, il intègre une revalorisation selon l’indice INSEE et est proposé à 112 € (tarif réduit) contre 109 € actuellement (tarif normal pour tous). D'autre part, le pass annuel est maintenu sous la forme d’une carte nominative avec photo. Son prix est proposé à 144 € pour le tarif normal et 112 € pour le tarif réduit alors que la création d’un pass trimestriel a été votée à 50 € pour le tarif normal et 35 € pour le tarif réduit. L’école de natation et les activités aquaforme, qui se situent dans un champ concurrentiel relevant du secteur marchand, verront leur prix ajusté en deux temps : du 1er septembre 2012 au 31 août 2013 : les inscriptions étant actuellement en cours, la tarification actuelle sera gelée jusqu’à la rentrée prochaine, au-delà, une revalorisation échelonnée sur deux exercices budgétaires de 12,5 %/an a été proposée en Conseil de communauté lors du débat budgétaire. Enfin, la Communauté urbaine a officiellement sollicité les services de l’État pour permettre la mise en place à l’attention des usagers d’un paiement en plusieurs fois pour le pass annuel et le pass aquaforme annuel.

Reconnaître ses erreurs

Avec ce changement de grille tarifaire, le Grand Nancy revient en arrière et reconnaît son erreur " revenir en arrière, c'est sage et courageux, il n' y a pas de quoi fouetter un chat même si les chats n'aiment pas l'eau " sourit André Rossinot satisfait du travail accompli par Eric Pensalfini. A gauche par la voix de Pascal Jacquemin, on regrette que " l'avis des usagers n'était pas prévu " et profite de l'occasion pour se montrer favorable à la construction d'une dixième piscine " car il en manque clairement à l'est de l'agglomération ". Sur ce point, Eric Pensalfini se montre plus circonspect " actuellement on tourne avec deux piscines en moins à cause des travaux au Lido et à Vandoeuvre et pourtant toutes les demandes sont remplies ". Patrice Donati (EELV) s'est félicité de la création d'un comité d'usagers et aimerait qu'il en soit de même pour les transports tandis que François Werner (UMP) s'est montré plus combatif en rappelant que le projet initial a été soumis au mois de mars " sans grande opposition de la gauche " avant d'accuser le département et donc le parti socialiste de bloquer le plan campus qui permettrait de faire quelques travaux aux océanautes, la vétuste piscine étudiante située à la fac de lettres et qui n'appartient pas à la communauté urbaine. Cette sortie aura le mérite de mettre en colère Nicole Creusot (PS) qui dénoncera " la mauvaise foi de François Werner " et " le mauvais procès fait au département ". Avant le vote, Eric Pensalfini rappelait que " les piscines ne seront jamais en équilibre c'est un service public, notre agglomération est une des moins chers de France" La moyenne nationale d'un pass annuel est de 167 € , Pierre Boileau, maire UMP de Ludres ajoutant qu'à Lyon il s'élève à 348 € et à 176 € à Metz. La nouvelle grille tarifaire a été votée à l'unanimité.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le samedi, 29 septembre 2012 11:15