Énergie : la Métropole du Grand Nancy augmente le plafond d'accès au Fonds de Solidarité Logements

Pour faire face à la hausse des prix de d'énergie, la Métropole du Grand Nancy a validé en Conseil Métropolitain du 20 octobre l'augmentation du niveau des revenus à partir duquel un ménage pourrait accéder aux aides du FSL énergie. La mesure sera valable à partir du 1er novembre prochain, pour une durée d'un an. 

Le Fonds de Solidarité Logements (FSL) est un dispositif d'aide sociale consistant en l'attribution de secours financiers en direction de ménages à faibles revenus pour les aider à régler leurs factures d'énergie.

Face à la hausse du coût du gaz et de l'électricité et de ses conséquences parfois dramatiques pour le budget des familles grandes nancéiennes les plus fragiles, la Métropole du Grand Nancy a validé en Conseil Métropolitain du jeudi 20 octobre l'augmentation du niveau des revenus à partir duquel un ménage pourrait accéder aux aides du FSL énergie. Concrètement, alors qu'il pouvait être sollicité lorsque l'on gagnait, pour une personne seule, 958€, le FSL énergie pourra être activé jusqu'à un revenu de 1102€, soit le niveau du seuil de pauvreté en France. Ce niveau sera calculé selon la composition du ménage ainsi, il s'établira désormais à 1437€ pour un couple avec un enfant, précise la Métropole du Grand Nancy. 

En parallèle, et en lien avec le Département de Meurthe-et-Moselle, le montant maximal pouvant être sollicité, par personne et pour un an, s'établira à 290€ contre 250€ jusqu'alors. Ces mesures d'urgences seront valables à partir du 1er novembre prochain, pour une durée d'un an.